ARGEO

picto-newsletter Newsletter
ARGEO

Le chantier ARGÉO

Reportages photo

LE MONTAGE DU MUR ANTI BRUIT

Haut de 4 mètres et long de 97 mètres, ce mur temporaire permet de limiter les nuisances sonores liées aux travaux de forage dans un périmètre de 400 mètres autour de la machine.

mur1

mur2

mur3

mur4

Installé début octobre 2013, ce mur constitue le 1er élément du dispositif mis en place pour limiter les nuisances liées au chantier de construction de la centrale géothermique à Arcueil. Il se compose de séries de 8 panneaux. Chaque élément est formé d’un caisson en aluminium qui contient un matelas en laine de roche. La laine de roche utilisée comme matériau absorbant est similaire à celle que l’on trouve pour l’isolation des bâtiments. Seule sa densité est différente, elle est plus importante dans le cas du mur antibruit.

mur5

mur6

mur7

mur8

Imputrescible, elle conserve son efficacité acoustique même humide. De multiples trous de quelques millimètres appelés des “nids d’abeilles” se situent sur la face chantier et permettent d’absorber le bruit. La face extérieure du mur est lisse et verte pour s’intégrer au paysage arboré qui avoisine le chantier. Ce système d’isolation efficace permet de diminuer le volume sonore qui passe de 60dB à 40dB pour les habitations les plus proches du chantier.

Retour en haut